Service Client : trucs pour esthéticiennes

17 octobre 2019 à 5:35 Publié par

 

1 – Poser cette question: «Quelles sont vos préoccupations avec votre peau?»


Découvrir la routine et les sensibilités de vos clients est important, mais les écouter parler de leurs problèmes de peau vous offrira une fenêtre sur les raisons pour lesquelles ils ont décidé de vous rendre visite. Écoutez attentivement et offrez un traitement qui offre des résultats visibles pour les problèmes qu’ils ont.

Si vos nouveaux clients arrivent avec une peau hyper sensibilisée par des soins conventionnels, ayez toujours en tête que les cosmétiques bio et naturels peuvent vraiment faire une différence pour leur peau.

2 – Utilisez votre temps à bon escient.


Profitez de tout le temps que vous avez avec un client. Ne quittez pas la pièce pour consulter votre téléphone portable pendant la pause du masque par exemple. Utilisez cette occasion pour offrir un massage des mains ou un massage des pieds. Si vous effectuez une épilation, profitez-en pour proposer des recommandations de produits visant à prévenir les poils incarnés ou pour discuter d’autres services professionnels que vous proposez. Soyez amical, compétent et communiquez avec vos clients en leur présence.

3- Les medias sociaux

Utilisez les médias sociaux à votre avantage! Si vos clients sont satisfaits de leurs services, demandez-leur toujours de vous suivre sur les réseaux sociaux et encouragez-les à passer le mot à leurs amis.

Vous pouvez également publier votre travail sur les médias sociaux pour vous aider à développer votre base de clientèle. Si vos clients ne peuvent pas s’éloigner du téléphone pendant que vous suivez un traitement, dites-leur de se connecter à Facebook sur Instagram Live et de montrer le traitement qu’ils reçoivent!

4- Cadeaux avec achats

Plutôt que de faire seulement des escomptes une stratégie promotionnelle efficace consiste à offrir aux clients un cadeau avec achat.

Qui n’aime pas les cadeaux avec achats ? De plus, cela leur permettra d’essayer des produits qui risquent fortement de les aider à prolonger les résultats des soins cabine.

Catégories :
Cet article à été écrit par Shirley Seguin

Aucun commentaire