Une routine beauté anti-stress

21 août 2019 à 7:35 Publié par

Avec les échéances au travail, les engagements sociaux à profusion, et la fin des vacances , il peut sembler que la cohue ne se termine jamais. Nous savons que le stress n’est pas bon pour nous mentalement ou émotionnellement, mais saviez-vous qu’il peut également avoir un impact direct sur votre peau?

Le problème avec le stress c’est que celui-ci agit sur le corps. Ce dernier produit ce qu’on appelle « cortisol » . Le cortisol peut entraîner une production excessive d’huile et causer des poussées d’acné et des affections apparentées telles que la dermatite séborrhéique ou autre.

La régénération de la peau, durant la nuit

La nuit, quand la peau n’est plus sous l’assaut constant de facteurs de stress tels que la lumière du soleil et la pollution, elle a enfin une chance de se réparer des dommages qu’elle a subi pendant la journée. Tirez le meilleur parti de ce cycle de réparation en appliquant un masque hydratant pendant la nuit avant de vous glisser au lit.

Prendre le temps de bien masser

Ne vous contentez pas d’appliquer votre crème hydratante rapidement. Au lieu de cela, prenez le temps de faire pénétrer celle-ci dans votre peau comme le ferait une esthéticienne (avec des mains propres, bien sûr).

La stimulation manuelle aide non seulement à drainer les liquides et à réduire les poches, mais la circulation accrue stimule également l’éclat. Bonus: vous ne pourrez pas actualiser votre boîte de messagerie pour la centième fois ni parcourir les médias sociaux tant que votre massage ne sera pas terminé !

Tenir un journal de gratitude

Écrire un journal de gratitude aide à changer de perspective – les études montrent que la gratitude affecte la production d’hormones heureuses et vous aide à pratiquer et à développer un état d’esprit positif

Le masque ÉCLAT, la crème de jour HYDRATATION +, la crème de nuit NUTRITION + ainsi que les huiles de beauté, peuvent très bien vous accompagner dans votre rituel beauté anti-stress !

Tags: , , , , , , , , , , , , , , ,
Catégories :
Cet article à été écrit par Shirley Seguin

Aucun commentaire